ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Rhône-Alpes

Air

Action régionale

La réduction des émissions à la source

L’ADEME intervient auprès de l’industrie et des grosses chaufferies urbaines via son système d’aide classique en finançant des pré-diagnostics, des diagnostics, des études de faisabilité et certains investissements innovants. Il s’agit à chaque fois de soutenir des initiatives permettant d’atteindre des niveaux d’émission qui vont au-delà des exigences réglementaires.

Dans le domaine des transports, l’ADEME en Rhône-Alpes peut soutenir la mise en place de Plans de déplacements inter-entreprise (PDIE) en zone de Plan de protection de l'atmosphère (PDA). Voir notre rubrique « Transports »).

Le brûlage à l’air libre, bien qu’interdit depuis la circulaire du 18 novembre 2011, pour des raisons de nuisances, de risque d’incendie, de pollution atmosphérique et de santé publique, perdure malheureusement… Voir notre rubrique « Déchets ».

Actuellement l’ADEME participe à la réalisation des opérations suivantes :

  • Opération pilote exemplaire de modernisation des appareils de chauffage au bois individuels peu performants sur la zone du PPA de la Vallée de l’Arve (jusqu’en 2016).
  • MOTIV’AIR,  la mise au point d’un outil d’évaluation des impacts du développement des politiques favorisant les transports actifs pour améliorer la qualité de l’air. Trois collectivités-tests, dont Chambéry Métropole.
  • BIOMQA  Biomasse et qualité de l’air, connaissance des pratiques sur le chauffage au bois, sur la Métro de Grenoble (futur PPA).
  • Estimation des gains potentiels en émissions de polluants atmosphériques (PM, NOx, COV) des actions de la charte d’engagements volontaires « Objectif CO2 – Les transporteurs s’engagent » : étude de faisabilité.
  • Projet de Fonds d’aide Air-Mobilité ADEME-Grenoble-Alpes Métropole – SMTC.

La surveillance de la qualité de l’air

La surveillance de la qualité de l'air ambiant est assurée en France par des associations agréées, les ASQA, chargées pour le compte de l'État et des pouvoirs publics, de la mise en œuvre des moyens de surveillance sur le territoire. En Rhône-Alpes la surveillance est assurée par Air Rhône-Alpes, l'Observatoire de la qualité de l'air.

Sur le plan de la qualité de l’air intérieur, le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) de Grenoble est un centre de compétence doté d’une plateforme de mesure dédiée.